BreakYourMind

peur de parler en public

75 % de la population est touchée par cette peur. Et toi ?

Il y a quelque temps, une de mes amies m’a dit :

👉« Je peux faire un solo de danse devant 1000 personnes, je peux monter et danser sur des tables en soirée, je peux aller parler à n’importe qui dans la rue et je suis plutôt extravertie, mais si tu me demandes de parler seule face à un public, je prends peur, tu ne me vois plus. Je fuis le plus rapidement possible !!! »

Autre situation que j’ai vécu :

Pas plus tard que vendredi dernier, lorsque j’ai eu fini de présenter mon pitch devant une vingtaine de personnes, une des entrepreneurs présentes au café freelance m’a dit :

👉  « Je ne sais pas comment tu fais pour être aussi énergique, confiante et arriver à ne pas bafouiller devant tout le monde, moi, c’est un exercice qui me terrifie. »

Tu l’auras compris, cette peur qui touche ces deux personnes, ainsi que 75% de la population, s’appelle la GLOSSOPHOBIE, autrement dit la peur de parler en public. 😨

Malheureusement, beaucoup de personnes pensent qu’être un bon orateur est un talent qui est inné.

Or, c’est exactement comme l’organisation, c’est une compétence qui s’apprend. 😉

🧠 CE QU’IL EN FAUT EN RETENIR 🧠

✅ Capter l’attention d’un interlocuteur ou d’un auditoire,
✅ Faire passer ton message distinctement et avec aisance,
✅ T’affirmer dans le respect de ton identité, de ta personnalité et de ta sensibilité…

Tout ça s’apprend, si tu souhaites assurer à un entretien, une réunion, une conférence, une audition ou juste développer cette compétence indispensable au quotidien. 😉

🟢MOTIV’ACTION 🟢

Voici les conseils que je te propose aujourd’hui pour réussir à t’exprimer avec plus d’aisance et commencer d’ores et déjà à vaincre ta peur de parler en public. 😊

  • Maitrise ton sujet. Pour capter l’attention du public, tu n’as pas besoin d’être doté d’un fort charisme. Commence d’abord par rendre intéressant ton sujet et utiliser les bons mots.
  • Adopte la bonne attitude. Garde en tête que la communication se compose de 7 % de mots, 38 % de ton de voix et 55 % de langage corporel.
  • Exprime-toi de façon claire. Capter l’attention, c’est bien, mais la faire durer, c’est encore mieux.
  • Change le regard sur le public. Rappelle-toi que 75% des gens sont touchés par la glossophobie, alors il y a de fortes chances que tu sois face à des personnes qui ont la même peur que toi. Ça te permettra de relativiser. 😉

🔽 Alors, es-tu prêt pour nous rejoindre et vaincre la glossophobie ?

Si tu n’arrives pas à vaincre ta peur seul, je suis là pour t’accompagner, tu peux découvrir mes offres d’accompagnement en cliquant ici.

En attendant, reçois la motiv’action du mardi où tu recevras ta dose de conseils pour avoir une semaine organisée et stimulante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 × 14 =


EnglishFrenchSpanish