BreakYourMind

time boxing

Méthode time boxing : 3 erreurs à éviter quand tu « bloques ton temps »

Ma méthode préférée pour gérer mon temps s’appelle la méthode du « time boxing ».

Le concept est très simple.

1 tache = 1 bloc de temps.

Dans les faits, comment ça se passe ?

Voici un extrait de mon calendrier quand je crée une formation.

time boxing

J’ai une tâche spécifique associée à mon créneau horaire.

Cette méthode me permet de :

  • Travailler selon mon rythme biologique : les blocs de temps du matin sont réservés aux tâches qui nécessitent le plus de concentration, car c’est à ce moment-là que j’ai le plus d’énergie.
  • De donner un début et une fin à mes tâches.
  • De protéger au mieux mes blocs de temps.
  • De distinguer l’important et l’urgent
  • De me donner un objectif par jour

Sauf que cette méthode du time boxing peut être assez simple en théorie, mais il peut être difficile de s’y tenir en pratique.

Alors, voici 3 conseils à éviter quand tu bloques ton temps.

Conseil n°1 à éviter : Sous-estimer ton temps

Attribuer une durée d’exécution à une tâche n’est pas une chose facile et les personnes que j’accompagne me disent très souvent : « Je ne sais pas combien de temps peut me prendre cette activité. »

Ce à quoi je réponds :  il faut tout simplement tester, tester et re-tester.

Avec le temps, tu sauras !

Mais le danger quand on ne sait pas, c’est de bloquer trop peu de temps.

C’est pour ça que dans un premier temps, il vaut mieux que tu bloques trop de temps, plutôt que pas assez.

👉Outil : Pour avoir une idée du temps que tu passes sur tes tâches, 2 applications peuvent t’aider : Rescue time ou Toggl.

Conseil n°2 à éviter : Être trop rigide

Même si on planifie du mieux que l’on peut, il peut quand même y avoir des urgences et des imprévus, n’est-ce pas ?

Le but, en utilisant le time boxing, n’est pas de s’auto flageller en fin de journée, si l’on n’a pas pu suivre son programme à la lettre.

Ton agenda est un guide, il t’accompagne et te donne une direction sur les activités importantes sur lesquelles tu dois concentrer ton attention.

Je vais t’avouer une chose, je mets à jour mon plan toute la journée en fonction des circonstances. Il m’arrive de supprimer et de remplacer des blocs de temps.

L’objectif, c’est de progresser et d’avoir une visibilité sur ce que tu fais de ta journée.

Conseil n° 3 à éviter : Planifier à la lettre tes activités personnelles

En ce qui concernant le temps que tu vas prendre pour toi et tes loisirs, tu n’es pas obligé de les rendre spécifique dans ton agenda.

Bloque du temps pour toi, certes, mais reste flou dans tes envies et laisse-toi porter par ce qui te fait envie.

Le temps pour toi ne doit pas être secondaire et doit faire partie de ton organisation.

📝Est-ce que tu utilises cette méthode pour t’organiser ? Dis-le moi en commentaire.

Recevoir mon « kit de survie » pour apprendre les bases de l’efficacité

Et reçois la newsletter plusieurs fois par semaine avec du contenu inédit :
📌 3 minutes de lecture
📌 Conseils faciles à mettre en place 
📌 < 0,5 % de désabonnement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 6 =


EnglishFrenchSpanish