BreakYourMind

syndrome objet brillant

Syndrome de l’objet brillant : 5 questions à te poser pour savoir si tu en es « atteint »

As-tu déjà entendu parler du syndrome de l’objet brillant ?


Si oui, bravo à toi ! J’espère que tu as mis des actions en place pour pouvoir limiter ce syndrome…

Si non, alors je te donne la définition tout de suite.

Le syndrome de l’objet brillant, c’est la tendance qui peut t’amener à chercher en permanence la nouveauté : un nouveau projet, un nouvel objectif, une nouvelle opportunité, plutôt que de rester concentré sur ce que tu fais déjà.

Pour savoir si tu es atteint de ce syndrome, je t’invite à te poser les 5 questions suivantes :

🔸 As-tu mille idées dans ta tête, mais tu ne les concrétises jamais ?

🔸 Te lances-tu dans de nouveaux buts à atteindre, mais tu n’en vois jamais le bout ?

🔸 Es-tu accro à la formation, tu les enchaînes les unes après les autres, mais sans jamais mettre en place une seule action ?

🔸 Laisses-tu des tâches inachevées ?

🔸 T’arrives-t-il d’être facilement distrait, « Oh, un papillon ! »

Si tu as répondu OUI à l’une des questions, alors le diagnostic est posé, tu es atteint du syndrome de l’objet brillant.

Et le vrai problème qui se cache derrière ce syndrome, c’est la distraction.

Et oui toujours la même !

Parce que quand tu es attiré par la nouveauté, la facilité ou l’effort minimal, tu arrêtes de te concentrer sur l’essentiel, tu t’éloignes de tes routines et malheureusement de ton succès.

Retiens ça :

 La nouveauté, c’est un peu comme une étoile filante qui passe devant toi et te fait perdre de vue ton chemin.

Quelles sont les conséquences au quotidien ?

  1. Tu t’éloignes de tes objectifs et de tes priorités.
  2. Tu perds le fil de ta journée.
  3. Tu réfléchis trop et tu ne passes pas à l’action.
  4. Tu ne termines jamais tes tâches.
  5. Tu passes d’une tâche à une autre et tu sais à quel point le multitâche est contre-productif.
  6. Tu ne vas jamais au bout des choses, car à chaque fois, tu recommences à 0.
  7. Tu ne te responsabilises pas assez.

Alors, comment surmonter le syndrome de l’objet brillant ?

👉Conseil n° 1 : Apprendre à dire non.

Tu ne peux pas tout accepter, car tu risques d’en payer les conséquences.

Quand une personne te propose une nouvelle activité, un nouveau projet, regarde d’abord, s’il est en adéquation avec tes objectifs et si tu as le temps pour ça. 

Si non, n’hésite pas à proposer des alternatives à ton interlocuteur.

👉Conseil n°2 : Termine ce que tu commences !

Ne laisse pas de tâche inachevée, termine ce que tu es en train de réaliser avant de passer à autre chose.

Tu te sentiras d’autant plus satisfait.

👉Conseil n°3 : Une chose à la fois.

Bien évidemment, tu dois absolument éviter de jongler entre plusieurs tâches en même temps, car ton attention ne peut pas être à son maximum à chaque fois.

👉Conseil n° 4 : Éloigne-toi des distractions

Prépare-toi à travailler.

Conditionne-toi. Mets-toi dans ta bulle, informe ton entourage, éloigne ton téléphone et reste concentré sur tes taches.

👉Conseil n°5 : Arrête de te comparer !

Le danger avec les réseaux sociaux, c’est de vouloir se comparer à tout prix aux autres et faire comme eux pour être dans la « tendance ». 

Une nouvelle plateforme, une nouvelle fonctionnalité qui sort et hop on se détourne de notre activité pour ne pas rater la vague.

Or, on est tous singuliers et différents dans l’avancée dans nos projets.

Voilà, tu as toutes les clés en main pour pouvoir dépasser ce syndrome.

Et n’oublie pas, une des choses les plus importantes, c’est de passer à l’action !

📝 Connaissais-tu ce syndrome ? Comment se manifeste-t-il dans ton quotidien ?

N’hésite pas à me le dire en répondant en commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 ⁄ 3 =


EnglishFrenchSpanish